10 Bitcoin gagnants et les perdants 2017

L'année de 2017 a été une année fantastique pour certains utilisateurs Bitcoin, mais d'autres ne sont pas aussi chanceux avec le crypto-monnaie.

Au dessous de, nous allons examiner quelques-unes des histoires de succès les plus impressionnants de l'année, ainsi que les profils des personnes qui souhaitent sans doute qu'ils avaient jamais touché Bitcoin tout.

Il est une monnaie très irrégulière, mais les gens qui ont investi dans avant sa proéminence récente a souvent leur prévoyance était lucrative façon jamais imaginé dans un premier temps.

Cette personne anonyme qui est devenu un Bitcoin Millionaire

Une personne anonyme qui a posté une histoire détaillée sur Steemit dit que dans 2010, le prix de chaque Bitcoin était si faible qu'il n'était pas encore assez précieux pour acheter une pizza. Encore, d'ici la fin de cette année, la personne aurait eu 12,000 Bitcoins et la collecte du grand nombre d'entre eux a payé.

That’s because by April 2013, the worth of each Bitcoin had ballooned to over $100. Due to some issues in the individual’s personal life and a few other non-Bitcoin-related factors, the person took a couple of breaks from Bitcoin but was never completely out of the loop with them. Finalement, this anonymous Bitcoin user heard that the 12,000 Bitcoins were now worth over $10 mln.

Despite that fortunate turn of events, the person only began selling them in small quantities so as to not attract attention. The individual also planned for the future by choosing investment strategies and did not let the rapid wealth impact their employment. As words of advice, the person suggests exercising patience and not getting greedy, while also keeping up on newsworthy events.

Erik Fineman

Erik Fineman began investing in Bitcoins in 2011 quand il était seulement 11 après sa grand-mère lui a donné $1,000 et son frère lui a offert une pointe sur ce qu'il faut faire avec l'argent. Dans ces premiers jours, Bitcoins étaient seulement une valeur $12 chaque. toutefois, quand Fineman a vendu son premier Bitcoins à la fin de 2013, chacun d'eux a une valeur de $1,200.

D'ici là, Fineman avait tourné la $1,000 de sa grand-mère en $100,000 et utilisé pour démarrer une entreprise d'éducation en ligne 2014. Il n'a pas eu une expérience agréable au lycée et pensé que sa nouvelle entreprise pourrait relier les étudiants frustrés et les enseignants qui veulent plus de chat vidéo. Fineman également déplacé dans la Silicon Valley, a parcouru le monde et a fait un pari avec ses parents que s'il était millionnaire par âge 18, il avait pas besoin d'aller à l'université.

En janvier 2015, Fineman a vendu son entreprise d'éducation et a le choix d'accepter $100,000 ou 300 Bitcoins. Il a pris les Bitcoins. Fineman a également atteint son objectif de devenir un millionnaire âgé de 18 ans et ne sera pas aller au collège. Il dit qu'il est heureux d'apprendre des expériences du monde réel. toutefois, Fineman reste occupé par de nombreux projets, y compris la participation à la NASA. Ces activités - et le sens des affaires avertis - réalistement l'ont aidé à arriver là où il est aujourd'hui.

Jeremy Gardner

Jeremy Gardner est une autre personne qui a commencé à investir dans audacieusement Bitcoin pendant les premiers jours - remarquez un modèle ici? - et a reçu un gain substantiel. Dans 2013, un des amis de Gardner lui a obtenu des Bitcoins en échange d'argent et Gardener commencé à se sentir fasciné par la façon dont il pourrait travailler avec la monnaie avec rien de plus qu'une connexion Internet. Il aimait aussi la façon dont il n'y avait aucun organisme de réglementation centralisé pour Bitcoin.

Comme jardinier est devenu immergé dans le monde Bitcoin, il est devenu une voix forte et emphatique dans le monde de crypto-monnaie, souvent en utilisant les médias sociaux comme une plate-forme. Il a également investi à bon escient l'argent dans le démarrage et les entreprises de soutien associées à la technologie et Bitcoins Blockchain.

Gardner s'arrête de révéler combien d'argent il a fait en investissant dans les technologies Bitcoin, mais il est appelé « self-made millionaire ». De plus, il garde une perspective réaliste et comprend que chaque fois que la valeur de Bitcoins monte rapidement, il va probablement aller aussi dans l'autre sens bientôt. toutefois, Gardener a un vaste réseau d'investissements. Ces intérêts sont sans doute aider à protéger sa valeur et lui permettre d'obtenir des avantages financiers provenant de nombreuses sources.

M. Forgeron (pas son vrai nom)

Voyager à travers le monde est quelque chose que beaucoup de gens rêvent de faire, mais M.. Smith a tourné cette aspiration dans la réalité, tout en raison des investissements Bitcoin à partir de 2010. Un homme avec une formation collégiale et ancien employé de la Silicon Valley, M. Forgeron, entendu parler de Bitcoins en Juillet 2010 et a commencé à investir dans les quelques mois plus tard.

Sachant qu'il était là pour le long terme, Smith a mis ses investissements Bitcoin au second plan jusqu'à ce que 2013, un moment où la valeur de la crypto-monnaie a commencé à augmenter rapidement. Finalement, le prix par pièce a augmenté à plus de 2,000 fois ce que Smith initialement payé pour cela. Il prétend maintenant avoir fait $25 millions d'une valeur initiale $3,000 l'investissement et utilise l'argent pour aller somptueux, voyages autour du monde qui ne font intervenir que séjournant dans des hôtels cinq étoiles et de vol de première classe.

Smith est toujours propriétaire 1,000 Bitcoins, mais seulement veut vendre les fois que la valeur par pièce de monnaie atteint $150,000. Il n'a pas de regrets au sujet de la vente du reste et dit qu'il a tout ce qu'il a jamais voulu, grâce à Bitcoins.

Tim Enneking

Tim Enneking est un excellent exemple de la façon de réussir dans l'investissement Bitcoin. Il est un gestionnaire de fonds de couverture qui a atteint les records annuels de tous les temps pour les fonds et fonds de fonds.

Enneking était sceptique des monnaies numériques, bien qu'il a commencé à courir le premier fonds de monnaie numérique au monde. Au cours de son travail, Enneking a décidé de Bitcoins recherche rigoureuse. Après avoir réalisé qu'il n'a pas trouvé de drapeaux rouges, il a conclu qu'il y avait peut-être plus à la crypto-monnaie qu'il ne l'avait d'abord pensé et a commencé à chercher des moyens de devenir plus fortement impliqués dans la gestion des fonds.

Enneking now has experience overseeing funds within the US and abroad. He advocates being cautious while investing and taking time to understand market trends. en outre, Enneking reminds potential investors that due to the rapid fluctuations of digital currencies, it may take time to see investments become fruitful.

Olaf-Carlson Wee

You might not have heard of 26-year-old Olaf-Carlson Wee before, but he’s another person who recognized the potential of Bitcoins before many other people and got rich as a result. In February 2013, at a time when a single Bitcoin’s worth was between $20-30, Carson Wee began working for a Bitcoin startup called Coinbase.

À ce moment-là, Bitcoins were not part of the cultural consciousness yet, and the mere mention of them caused raised eyebrows if people were aware of them at all. toutefois, Carlson Wee viewed Bitcoins as a promising currency. He made an arrangement with his employer to only get paid with them instead of physical money and started making transactions with Bitcoins whenever possible. Those decisions were ultimately profitable because they made Carlson Wee a millionaire.

The success stories you just read might be enough to make you want to start investing in Bitcoins immediately. Mais, if there’s a consistent thread in all those outstanding stories, it’s that the Bitcoin value changes without warning. toutefois, some people have unfortunate circumstances related to Bitcoins that aren’t always about their falling value. You’ll see some examples below.

James Howells

James Howells, a 32-year-old man from Wales, started working with Bitcoins from a computer in 2009. A year later, il démonté du dispositif et stocké les parties dans un tiroir, puis finalement les a jetées.

Parce que la valeur de plusieurs années de détritus se trouvent maintenant au-dessus de la valeur, mais mis au rebut disque dur, la récupération est un processus coûteux, et l'état du disque dur est inconnu. toutefois, la raison pour laquelle les conséquences de cet échec est devenu particulièrement évident cette année est que les estimations suggèrent que le disque dur et les Bitcoins qu'il contient valent plus $100 mln aux prix d'aujourd'hui.

Howells garde une attitude optimiste au sujet de sa fortune perdue et sait qu'il est inutile de faire trop bouleversé à ce sujet. S'il ne jamais le récupérer, toutefois, il va acheter une Lamborghini.

En dépit de comment les choses se sont avérés pour Howells, il n'a pas renoncé à cryptocurrencies. He’s still active with them today and puts his energies into one called Bitcoin Cash.

Mark Frauenfelder

Most people have gone through the frustration of forgetting passwords and PINs, but they probably don’t have to deal with the aftermath of losing the equivalent of $30,000 because of the blunder. toutefois, Mark Frauenfelder invested $3,000 in Bitcoins last year and had numerous profitable ventures afterward. He talked to Bitcoin experts who told him that using a hardware wallet was the best way to protect his Bitcoin cache, so Frauenfelder bought one in November 2016 pour $100.

While setting up the hardware wallet, he had to set up a PIN, along with a 24-word list used to recover access if needed. Frauenfelder wrote down the words on a piece of paper. Malheureusement, a cleaning company employee threw the document away. Frauenfelder ne pense pas que ce soit une grosse affaire au début jusqu'à ce qu'il découvre qu'il avait oublié son code PIN.

Prêts à tout pour retrouver l'accès, il est allé en ligne et affiché sur les forums, ainsi communiqué avec des représentants du service à la clientèle associés avec le fabricant de portefeuille matériel. Frauenfelder même visité un hypnotiseur ce printemps, mais la session n'a pas apporté les résultats sur les succès.

Enfin, il a obtenu l'aide de quelqu'un qui l'a aidé à pirater le porte-monnaie du matériel et obtenir le code PIN et une liste de 24 mots. Mais, non sans chagrin d'amour substantiel, stress et payer de l'argent pour les méthodes de récupération.

Cette femme qui Bitcoin d'embaucher un tueur à gages

Le caractère anonyme de Bitcoin peut obliger les gens à utiliser la monnaie pour des choses illégales. toutefois, comme une femme italienne âgée de 58 ans qui vit au Danemark a appris, faire qui peut causer des problèmes. Elle a engagé un tueur à gages pour mener à bien un complot assassiner échoué lié à son petit ami et utilisé Bitcoin à payer.

Une décision de justice a donné lieu à une peine d'emprisonnement de six ans. Il lui a également fait perdre des privilèges de séjour au Danemark, où elle a vécu 30 années.

Cody Brown

Cody Brown, un cadre de démarrage, ont pu constater la mauvaises choses pourraient obtenir lors d'un vol Bitcoin. Il a perdu $8,000 la valeur de Bitcoins en 15 minutes après un pirate est entré dans son compte Verizon, qui a été relié avec Coinbase. Brown a cru qu'il se est visé à cause d'un tweet, il avait RT'd d'un ami qui avait également été piraté plus tôt. Brown ne jamais l'espoir de revenir le vol crypto-monnaie.

toutefois, il est pas non plus renoncer à Bitcoins. Brown believes that the companies involved in it will eventually figure out how to lock their systems down tighter and potentially add more fraud protection resources for customers.

Simon

Simon first used the TOR network in 2011. He stumbled upon one of those shady online marketplaces that offered all kinds of illegal things, — guns, drugs, counterfeit documents, vous nommez.

As a teenager, Simon decided that getting a brand new passport for a certain European country would be a neat thing to do. The price tag was 10,000 BTC. If he threw in an extra 6,000 BTC, the seller promised to get Simon a press ID from an esteemed newspaper, aussi. He couldn’t resist.

Simon transferred his funds to a crypto-exchange platform but, when it came time for the merchant to deliver, the merchant disappeared. ‘Maybe he got arrested?Simon se demandait. Il était confu, mais il avait toujours son argent en toute sécurité caché dans le compte d'échange puisque le vendeur avait disparu. Tout était bien aussi loin qu'il était préoccupé par.

Deux ans plus tard, les journaux ont commencé à signaler l'arrestation d'un homme russe accusé de blanchiment d'argent. Le nom du service de blanchiment, il avait contrôlé était la Liberté Finance, Simon qui instantanément reconnu comme la plate-forme d'échange de Crypto qu'il avait utilisé pour garder son 20,000 BTC.

À la lumière du scandale, le FBI a pris le contrôle de la plate-forme d'échange et de tout l'argent qui lui est associé. Simon embrassait cet argent au revoir il y a longtemps, mais il ne le rend pas plus facile pour lui de voir comment Bitcoin a apprécié au fil du temps.

Si la liberté des Finances n'a pas été une escroquerie de blanchiment d'argent, Simon aurait acquis une certaine $400 mln dollars.

BTC-e

En dépit de l'absence de réglementation dans le monde Bitcoin, les entités qui enfreignent la loi encore se faire prendre. Cas d'espèce? BTC-e, un échange Bitcoin de longue durée.

Il a reçu une $110 mln amende de la Federal Trade Commission pour le blanchiment d'argent présumé. Aussi, Alexander Vinnik, un homme russe associé à l'échange a été arrêté et fait face à plus de cinq décennies de prison en cas de condamnation.

Anatoli Kaplan

Une autre incidence récente du comportement douteux présumé de la Russie vient de Anatoli Kaplan, le propriétaire de ForkLog, une sortie de nouvelles russe crypto-monnaie. Selon les rapports, les services secrets ukrainiens enquête sur Kaplan dans le cadre des associations présumées avec les Américains impliqués dans des activités illégales.

Les autorités ukrainiennes ont fouillé l'appartement de Kaplan et confisqué son ordinateur portable. Aussi, this is not the first time ForkLog has come to the attention of law enforcement officials. Kaplan maintains his innocence and asserts his site does not have technology capable of the things the Ukrainian police accuse him of doing.

Kaplan also says during the search and seizure related to the investigation, one of the Ukrainians tried to transfer some of Kaplan’s Bitcoins. Kaplan and his attorney plan to take legal action and are confident about a positive outcome, but even so, this event has already caused stress and unfavorable publicity for Kaplan and his ForkLog site.

These tales of wonder and woe prove that Bitcoin investments are not for the faint of heart.

The people who engage in them must be ready for ruin, but they might become amazingly prosperous instead.

Nous allons bloquer les publicités! (Pourquoi?)

La source: Cointelegraph

chargement...